Black Friday jusqu'à -50% ! J'en profite >

Demon's Share

Entre légendes urbaines et climat tropical, le rhum Demon’s Share met en bouteille le meilleur du Panama.
Il y a 2 produits
Résultats 1 - 2 sur 2.
Résultats 1 - 2 sur 2.
Nos recommandations

Lors de la dernière étape de l’élaboration d’un rhum, celle du vieillissement en fût, une partie s’évapore, qu’on appelle la « part des anges » (angel’s share). En opposition, la quantité d’alcool absorbée par le fût est appelée la « part du diable » (demon's share). C’est en clin d’œil à cette expression que sont nés les rhums Demon’s Share, élaborés au Panama par la distillerie Bodegas de America.

Le meilleur du Panama

Le Panama bénéficie du climat tropical de l’Amérique centrale ainsi que d’un sol volcanique riche qui permettent aux cultures de cannes à sucre de s’étendre sur plus de 1200 hectares. Des conditions climatiques qui provoquent également une plus grande part des anges du fait de la chaleur et de l’humidité ambiantes.
C’est au cœur de ce terroir que les rhums Demon’s Share sont produits avec un savoir-faire traditionnel, inspirés par la richesse des traditions, du patrimoine, des paysages époustouflants et de l’effervescence des rues de jour comme de nuit qu’offre le Panama.

Les rhums Demon’s Share sont des rhums de tradition espagnole, distillés en alambic à colonne et qui utilisent des levures endémiques du pays pour développer la singularité de leur palette aromatique, avant de vieillir en fûts de chêne américain.

Un comte urbain

De nombreuses légendes urbaines courent dans les rues animées du Panama. Celle de Demon’s Share s’inspire de 7 petits démons artistes et évidemment amateurs de rhum qui sillonnent les alentours du Canal où flotte un air parfumé au goût d'orange et de vanille.

Musicien, chef, barman ou encore voyageur, ces petits démons vifs et malicieux s’emploient à protéger leur précieux rhum des anges et à rendre la vie de ceux qu'ils rencontrent plus "pétillante".

Haut de page