Catégories

Newsletter

Brves de comptoir


Randonnée en Ecosse : West Highland Way

Publié le : 14/06/2017 15:40:17
Catégories : Sport Rss feed , Voyage Rss feed

Randonnée en Ecosse : West Highland Way

West Highland Way  est l’une des randonnées les plus connue d’Ecosse et la plus longue, 154 km (96 miles). La marche commence à Milngavie (près de Glasgow) pour finir à Fort William (près de Ben Nevis le point culminant des îles britanniques avec 1344 mètres d’altitude).

Cette marche est l’une des plus belles d’Ecosse avec une diversité de paysages et sans voitures. La route de la marche est isolée pour les randonneurs et très bien balisée. Des petits villages avec des locaux ultra sympathiques, qui ont l’habitude de voir passer les marcheurs, de les orienter et les encourager.

La marche se présente comme les étapes suivantes, en général, les marcheurs commencent à partir de Milngavie pour finir à Fort Williams, mais il est également possible de faire la marche dans le sens inverse (plus rare). Les randonneurs font cette marche sur une durée moyenne de 7 à 10 jours, pour découvrir l’Ecosse, visiter les distilleries, les châteaux, les paysages…Milngavie

Cette marche est faite de rencontres. On peut ne voir personne pendant des heures puis croiser d’autres marcheurs sur la route. Certains marchent seuls, d’autres entre amis, d’autres en couples, certains avec un guide.

On a tous une philosophie différente de la marche, certains profitent du paysage, prennent le temps de visiter, de découvrir et d’autres le font pour le surpassement de soi, que ce soit au niveau mental et/ou physique. L’Ecosse est parfaite pour marcher et voyager en même temps. On a l’impression d’être seul au monde, minuscule face à la nature.

Cette marche est parfaite pour les amoureux de l’Ecosse, des grands espaces, de la nature et de la pluie.

Voici un parcours sur cinq jours :

Jour 1 - De Milngavie à Balmaha : 32 km

Un début facile et plat, on quitte au fur à mesure la ville de Milngavie (près de Glasgow) pour aller se perdre dans la nature, le long des champs, sans gros efforts physique. Sur la fin, l’ascension du Conic Hill est difficile pour une première journée, mais réalisable, le plus dur n’est pas de monter, mais de descendre la montagne. A voir pour ceux qui font le parcours sur plus de jours : le château de Duntreath, la distillerie Glengoyne, la réserve naturelle du Loch Lomond.

Conic Hill

Jour 2 - De Balmaha à Inverarnan : 33.6 km

On longe principalement le Loch Lomond, puis on traverse des passages en forêt très agréables. Cependant, les 11 derniers kilomètres font partie de la portion la plus difficile de la marche. On continue de longer le bord du lac mais sur une route sinueuse, on monte, on descend, on remonte et on redescend sur des petits rochers le long de la rive, pendant 3 à 4 heures. Assez dur sur les jambes et le mental car il faut rester concentré… mais un paysage magnifique autour.  A voir : Ben Lomond, la prison et la cave de Rob Roy.

Loch Lomondle long de loch lomond

Jour 3 - De Inverarnan à Bridge of Orchy : 30.4 km

C’est principalement une route militaire, plate et rocailleuse, avec des ascensions et descentes, entre route militaire et montagnes. On sent qu’on se rapproche des Highlands. A voir : The Falls of Falloch (cascade), la chapelle de St Fillan’s.

entre fôrets et montagnesroute militaire

Jour 4 - De Bridge of Orchy to Kinlochleven : 33.6 km

Cette partie est magnifique, mais en fonction du temps, on est fortement exposé à la pluie et au vent (on devient vulnérable face à la nature) car il n’y a pas d’abris. On est près des montagnes, un sentiment qu’elles nous dominent, majestueuses, presque irréelles. Les derniers 14 km sont difficiles, en passant par le Devil’s Staircase (escalier du diable. Le point le plus haut des marches culmine à 550m) et toujours exposé de face au vent et à la pluie.

Kingshouseen approche du Devil's Staircase

Jour 5 - De Kinlochleven à Fort Williams : 24 km

 “A piece of cake !” (C’est du gâteau !). Cette dernière étape est la plus facile et réconfortante pour le marcheur, que ce soit au niveau physique et moral, on y est presque, c’est bientôt fini. Marche facile et beaucoup de forêt, une petite nostalgie sur la fin s’installe car, au fond, on n’a pas vraiment envie de s’arrêter !

KinlochlevenBen Nevis

La WEST HIGHLAND WAY (WHW) est une randonnée dite "facile" dans le sens où elle est balisée, pas de risque de se perdre car les marquages sont présents, on suit une ligne directrice, c'est-à-dire que l’on quitte Glasgow pour monter vers le nord.  On voit les Highlands au loin, on se rapproche, on les traverse, on voit le mont Ben Nevis pour finir à Fort Williams. C’est un trajet en ligne droite, on monte vers le nord.

Cette marche peut être faite sur trois saisons : printemps, été et automne. Elle est déconseillée en hiver car cette marche peut être trop difficile à cause de la météo, trop de neige, trop de froid, trop de vent, la moitié de la marche est masquée, les balisages disparaissent…On peut faire cette marche d’avril à octobre. En avril, il peut faire encore très froid, mais on peut avoir la chance de voir les sommets de montagnes encore enneigées et ça vaut le détour pour ces magnifiques paysages. L’été, de fin juin à  août, attention aux "midges", ce sont des petites mouches qui piquent, beaucoup de marcheurs en parlent, donc si vous partez durant cette période, attention à prendre une lotion pour les repousser.

Le mois de mai est le mois de prédilection pour la plupart des marcheurs. Les photos de cet article ont été prises en avril 2016.

Kinlochleven

Hébergements :

Le choix du camping sauvage -  Le camping sauvage est autorisé en Ecosse, mais avec des règles strictes à respecter. Se référer au site du WHW : http://www.west-highland-way.co.uk/ww_faq.asp

Les auberges de jeunesse, B&B (chambres d’hôtes) et hôtels sont disponibles sur la route mais il faut penser à réserver à l’avance car le nombre de places vacantes est vite épuisé.

Transport de bagages :

Des services de transport de bagages d’un village à un autre existent. Il faut aussi réserver en avance mais cela permet d’emmener le strict nécessaire pour la journée de marche, de quoi boire et manger et le soir, on retrouve sa valise !

Conseils :

Pour partir, il est conseillé d’avoir :

  • Des bâtons de marche (on marche et traverse les Highlands, beaucoup de montées et de descentes, les bâtons permettent de reposer les jambes, de travailler les bras et évitent de tomber). La marche peut être difficile car les routes sont rocailleuses. Il y a pas mal de gros cailloux et une entorse est vite arrivée. Les bâtons aident pour un meilleur équilibre et peuvent éviter une chute due à la fatigue ou une inattention…

  • Une trousse à pharmacie avec des COMPEED (pansements spéciaux pour ampoules), le meilleur ami contre les ampoules, un désinfectant, des pansements. Soigner ses pieds tous les soirs, les masser, les chouchouter !

  • En fonction des saisons : automne, début d'hiver, des vêtements sous-couche pour rester au chaud, un coupe vent, un coupe pluie (en Ecosse, le vent, le froid et la pluie sont quotidiens), un bonnet, des gants, des guêtres pour garder les pieds au secs et des chaussures de marche. Le but est d’avoir chaud et de rester au sec tout en étant léger car il ne faut pas attaquer cette marche difficile tout en ayant du poids à supporter. Ne pas oublier d'emmener de l'eau !

Produits liés

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE.
www.mangerbouger.fr