Coup de coeur musical : Morgan of Glencoe

03/09/2020

C'est avec grand plaisir que nous vous partageons notre coup de cœur musical : Morgan of Glencoe.

Morgan of Glencoe est originaire de Bretagne et a été élevée au son des chansons de Tri Yann. C'est ainsi qu'elle est tombée amoureuse du monde celte et de ses légendes.

À l'âge de 21 ans, elle se lance dans la musique et l’écriture et se fait accompagner du groupe Les ménestrels des Terres des Lunes jusqu'en 2017. Depuis cette date, elle développe une carrière solo et donne des concerts en France et à l’étranger.

Morgan of Glencoe a plusieurs cordes à son arc, étant à la fois compositrice, musicienne, chanteuse, autrice et youtubeuse.

Son quatrième album, intitulé Fleur de Porhoët, est composé de 15 titres intimes et denses, et révèle le cœur de l'artiste elle-même. C’est un album aux accents doux-amers, comme la Bretagne, scintillants comme l'Irlande et sauvages comme l'Écosse.

Avec sa voix et le son de sa harpe, Morgan of Glencoe propose un concert tout en féerie qui fleure bon l'ajonc, l'embrun et la bruyère des paysages celtes.

Découvrez Morgan of Glencoe dans l'émission radio bleue Armorique du 28 juillet.

Les prochaines dates

Le samedi 12 septembre concert à la Chapelle de l’Immaculée, impasse Malherbe, à Nantes.

Le samedi 3 octobre conférence à la Fnac de Lyon et concert à Saint Martin d'Anaye le soir.

Le 24 octobre, participation au festival ImaJn'ère à Angers.

Du 29 octobre au 2 novembre au festival les Utopiales à Nantes.

Morgan porte le mini kilt Blackwatch Party Kilt en taille 34.

Les plus de Morgan

À côté de sa carrière de musicienne, Morgan of Glencoe écrit. Après son premier roman "Dans l’ombre de Paris", qui concoure actuellement aux V&S AWARDS 2020, le second tome de la saga "La dernière geste" sort le 18 septembre.

Morgan of Glencoe est également nominée pour le prix Elbakin, l'un des prix prestigieux en littérature fantasy, dans catégorie romans francophones jeunesse pour son roman "Dans l'ombre de Paris".

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire