Bonjour, que pouvons nous faire ?

Le retour du Lamaneur de Paul Bloas : l’engagement d’une entreprise brestoise

15/12/2016

Le Comptoir Irlandais s’engage pour faire revenir le Lamaneur de Paul Bloas sur les murs du Grand Large, à Brest. Cette actPort de Brestion de mécénat culturel fait écho aux origines du magasin sur le port de commerce.

Emblématique, le Lamaneur de Paul Bloas accueillait les navires et les marins de passage à Brest, port du bout du monde. Installé sur le fronton du Bâtiment du Grand Large, ce "Géant Large", était devenu le grand esprit du port, singulière figure représentant le petit monde des gens de mer, pêcheurs et marins de commerce, dockers et habitués des quais.

Le lamaneur, même par gros temps, a pour mission d’amarrer les cargos qui entrent au port. Il vient alors à leur rencontre à bord de sa vedette et récupère les aussières, ou gros cordages, qu’il transporte à terre. A quai, il lance la touline, le petit cordage fin terminé par une boule, ou lance-amarre, relié à l’aussière qui servira à fixer le navire.

Le Comptoir Irlandais, enfant du port de Brest, a grandi avec les cargos de commerce, d’abord en les ravitaillant puis en important ses produits en provenance d’Irlande et d’Angleterre. Depuis toujours tourné vers l’univers maritime, et partenaire des corps de métiers du port, c’est naturellement que le Comptoir Irlandais s’est attaché au travail de Paul Bloas et à la figure du Lamaneur.

Le Comptoir Irlandais, enfant du port de Brest, a grandi avec les cargos de commerce, d’abord en les ravitaillant puis en important ses produits en provenance d’Irlande et d’Angleterre. Depuis toujours tourné vers l’univers maritime, et partenaire des corps de métiers du port, c’est naturellement que le Comptoir Irlandais s’est attaché au travail de Paul Bloas et à la figure du Lamaneur.

Le Lamaneur sur le Grand Large, avant 2015Paul Bloas, artiste brestois, a grandi à Madagascar jusqu’à ses 9 ans puis a passé sa jeunesse à Brest et y a fait ses études, aux Beaux-Arts. Depuis toujours, il pose ses fresques partout dans la ville, ses géants de papier qui ont aussi traîné leurs pieds dans d’autres villes et d’autres ports : Berlin, Madagascar, Budapest, Belgrade, Moscou…

Il installe en 2004, pour les fêtes maritimes de Brest, la fresque du Lamaneur sur le bâtiment du Grand Large. Cette fresque se compose alors de 48 panneaux de bois peints, qui deviendront un élément très populaire du port de commerce et de Brest, et un élément important du patrimoine culturel brestois sur l'espace public.

Retirée en septembre 2015 pour la réfection du bâtiment du Grand Large, la fresque a souffert, comme toutes les œuvres de Paul Bloas, des intempéries bretonnes et des embruns maritimes. Comme les gens de mer, comme les murs de Brest, ces géants peints font face aux éléments marins ; les panneaux de bois ne seront pas restaurés ni réintroduits sur le mur du bâtiment.

Par attachement à cette fresque remarquable, le Comptoir Irlandais s’est lancé dans le projet de mécénat visant à soutenir la réinstallation du Lamaneur. C’est sur un nouveau support, une bâche géante au format 16m x 9m, et identique à la chromie de 2004, que sera imprimé en HD le visuel du Lamaneur, pour un total estimé à 30 000 Euros.

Pour la rendre véritablement unique, Paul Bloas propose une nouvelle version de son œuvre : le Lamaneur regardera vers nous, à ses pieds de nouveaux cordages seront peints.

Aujourd’hui, le Comptoir Irlandais s’engage à hauteur de 5000 Euros aux côtés d’autres entreprises, pour que se réalise un souhait cher aux cœurs des Brestois : voir enfin le Lamaneur à nouveau parmi eux, comme symbole de leur esprit maritime et de leur accueil chaleureux.

Le nouveau Lamaneur au port de Brest (simulation)

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire