Bonjour, que pouvons nous faire ?

Gin Monkey 47 50cl 47°

Distillerie : Black Forest / Pays : Allemagne / Référence : 23461

Monkey 47 est une création datée de 2008 signé par Alexander Stein et sa distillerie Black Forest. Ce gin rend hommage au Commandant britannique Montgomery, lui-même producteur de gin en Forêt Noire en Allemagne dans les années 1950.

Elaboré par micro cuvées de 1250 litres et distillé dans des petits alambics chauffés à la vapeur, Monkey 47 titre à 47° et est imprégné de 47 plantes différentes dont le genévrier, l’hibiscus, le jonc odorant, le jasmin, la monarde, la canneberge, le pomélo, la verveine, le sureau et, entre autres, l’épicéa.

En quelques années, Monkey 47 est devenu une référence dans le monde du gin. Il possède un profil typique de Dry Gin londonien avec un nez attirant et des notes épicées légères, d’agrumes, de lavande et de balsamique.

47,50 € TTC

Livraison gratuite dès 120 €Tout savoir sur les tarifs
Paiement sécuriséCB, Paypal, téléphone

Caractéristiques

Volume0.5 L
Degré47°
TypeLondon Dry Gin
DistillerieBlack Forest
PaysAllemagne
RégionBaden-wurtemberg
SpécificitésNon filtré à froid
Référence23461

Le gin Monkey 47 tient son nom de son histoire et de sa composition : 47 plantes récoltées et préparées dans une eau de source de la Forêt Noire pour un gin à 47°.


La recette originale du gin Monkey 47 revient au commandant britannique de la Royal Air Force Montgomery “Monty” Colins. Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, il est nommé à Berlin où il se consacra notamment à la reconstruction du zoo de la ville où il devint le parrain d’un singe aigrette nommé Max.


Durant cette période, il s’installe dans une maison d’hôte nommée "Singe Sauvage" dans la région de la Forêt Noire en Allemagne, et décide de créer son propre gin à base de genévrier, d’eau de source et d’une grande variété d’herbes spéciales et locales dans la plus pure tradition britannique. Il lui donne alors le nom de "Max the Monkey – Schwarzwald Dry Gin".


En 2008, Alexander Stein a voulu recréer ce gin à partir de la recette originale avec la distillerie Black Forest. Pour rendre hommage au Commandant Montgomery Collins, à son singe Max et en raison des 47 plantes aromatiques utilisées dans la recette, Alexander Stein le baptisa Monkey 47.

Nez : frais et épicé avec des notes légères et végétales.

Bouche : très fraîche également, elle développe des touches acidulées qui agrémentent le caractère plus traditionnel du gin. L’ensemble est riche et complexe avec un bel équilibre de tous les ingrédients.

Finale : piquante et fraîche.