Laissez nous un message

Thé Blanc

La fabrication du thé blanc est l'une des plus délicates. Il est constitué de bourgeons de feuilles restées à l'état naturel qui ne subissent que deux opérations : le flétrissage et la dessiccation. Il est particulièrement subtil en bouche.

Un thé fin et rafraichissant

Le thé blanc est le thé qui endure le moins de transformations. Pour réaliser du thé blanc, les feuilles de théier subissent seulement 2 actions : le flétrissage (réduire le plus rapidement possible la teneur en eau de la feuille afin de la ramollir et la rendre plus souple) et le séchage (retirer l’eau des feuilles et détruire l’enzyme responsable de l’oxydation).

La cueillette de ce thé est très minutieuse et vise à récolter les bourgeons terminaux et les jeunes pousses pendant une très courte période. Principalement récolté en Chine, le thé blanc est rafraîchissant et très fin, riche en polyphénols, en antioxydant et en vitamines. Parmi les thés blancs les plus réputés on peut citer yin zhen ou encore bai mu dan.

Le temps d’infusion du thé blanc est de 5 à 10 min dans une eau chaude à 70/80°, l’eau ne doit jamais bouillir. Pour plus de précision, suivre les indications sur les boîtes de thé concernées.

Pour varier du thé blanc, vous pouvez également vous laisser tenter par le thé vert, très rafraîchissant aux parfums végétaux ou encore le thé noir, parfait à déguster au petit-déjeuner.

Le saviez-vous ? Tous les types de thés sont fabriqués à partir d’une même plante, à partir des feuilles du théier ou camellia sinensis de la famille des Théacées.

Un thé délicat pour le tea time

Le thé blanc, subtil en bouche, est parfait à déguster tout au long de la journée et notamment dans l’après-midi lors du traditionnel Tea Time anglais. Pour accompagner votre thé, laissez-vous tenter par nos délicieuses galettes et shortbreads ou encore nos gourmands biscuits aux fruits.

Haut de page