Togouchi Single Malt 70cl 43°

Nouveau Togouchi Single Malt 70cl 40°

Distillerie : Sakurao / Pays : Japon / Référence : 24831

Ce whisky Togouchi a été vieilli pendant 3 ans dans d’ex-fûts de Sherry et de Bourbon.

Il s’agit du tout premier Single Malt que la distillerie propose en édition permanente, les whiskies utilisés pour l’assemblage de ses blends étant jusqu’ici produits en Ecosse.

Une première dont peut se féliciter la distillerie !

69,90 € TTC

Livraison gratuite dès 120 €Tout savoir sur les tarifs
Paiement sécuriséCarte, Paypal, 4x sans frais
Caractéristiques
Volume0.7 L
Degré43 °
TypeSingle Malt
DistillerieSakurao
PaysJapon
Âge3 ans
VieillissementBourbon puis Sherry
TourbeNon tourbé
SpécificitésNon filtré à froid
PackagingEtui
Référence24831

Le whisky Togouchi est réalisé par la distillerie Chugoku Jozo. Créée en 1918 au coeur d'une région montagneuse située non loin de la ville d'Hiroshima, Chugoku Jozo a commencé par produire des sakés et des shochus et s'est tourné vers l'assemblage et le vieillissement de whisky quand ce dernier a été popularisé dans l'Empire du soleil levant.


Les whiskies de malts et de grains entrant dans la composition du Togouchi proviennent ainsi d'Ecosse et du Canada et la distillerie Chugoku Jozo assure les opérations de vieillissement, d'assemblage et d'embouteillage au Japon.


La gamme Togouchi est vieillie dans un lieu unique situé au cœur de la région montagneuse de West Chugoku. Unique car c’est dans un tunnel d’une longueur de 387 mètres, creusé dans les années 1970, que les fûts sont entreposés. La température à l’intérieur y est constante, 14°C tout au long de l’année, ce qui fait de ce tunnel un lieu idéal pour le vieillissement des whiskies. L'eau de source puisée au coeur des montagnes du parc naturel de Sandankyo est utilisée pour la dilution du whisky lors de l'embouteillage.


L’histoire du whisky japonais commence avec l’odyssée de Masataka Taketsuru, qui a passé deux ans en Ecosse après la première guerre mondiale pour se former à la distillation. A son retour, Shijiro Torii, fondateur de Suntory s’appuie sur son savoir-faire pour construire la distillerie Yamazaki en 1924. Taketsuru prendra son indépendance pour fonder sa propre société, Nikka. Le véritable boom du whisky au Japon apparaît après la Seconde Guerre Mondiale. Les japonais se mettent alors à apprécier le whisky.

Nez : frais avec des arômes de vanille, de pomme et de marmelade d’orange.

Bouche : ronde et douce avec des notes de fruits secs et de sucre.

Finale : vive et courte marquée par les épices douces et le gingembre.

Ce que les clients en pensent