Bonjour, que pouvons nous faire ?

Octomore 12.3 Ochdamh-mòr 70cl 62.1°

Distillerie : Bruichladdich / Pays : Ecosse / Référence : 24863

Octomore 12.3 est un Single Malt millésimé, 12e édition et 3e variation de la célèbre série tourbée de la distillerie Bruichladdich.

Provenant d'orges cultivées à Church Field sur Islay par l'agriculteur James Brown, ce whisky a été distillé à seulement trois kilomètres de cette ferme. Il a ensuite profité d'une maturation combinée : 75% dans d'anciens fûts de whisky américains, les 25% restants ont passé cinq ans à mûrir dans d'authentiques fûts de Pedro Ximenez Solera de Jerez bodega Fernando de Castilla.

Le Single Malt a lentement emprunté pendant cinq ans au bois des fûts ses notes marines d'agrumes salés,  résultat du lieu de culture de l'orge et de la proximité des entrepôts de la distillerie avec la mer. Les fûts de Pedro Ximenez apportent des notes de fruits secs sucrés qui mettent en valeur la riche tourbe sèche d'Octomore.

-118,1 PPM*,
-Distillé en 2015 à partir de la récolte 2014 d'orge 100% Concerto de la ferme Octomore,
-Deux eaux-de-vie très tourbées ont été mariées ensemble pour créer ce 12.3. La première sélection (75%) a été élevée à terme dans des fûts de whiskey américain de premier remplissage. La deuxième (25%) a été affinée à terme dans des petits fûts de sherry Pedro Ximenez de premier remplissage de Fernando De Castilla,
-Vieilli sur Islay pendant 5 ans,
-Mise en bouteille non filtrée à froid et sans colorant à la distillerie Bruichladdich,
-Mise en bouteille à 62,1% alc./vol.

*PPM - parties par million - de composés phénoliques, mesurent l’impact de la fumée huileuse de la tourbe qui se dépose sur l’orge germée pendant son séchage. Plus ce temps est long et plus la valeur des ppm est conséquente.

249,50 € TTC

Livraison gratuite dès 120 €Tout savoir sur les tarifs
Paiement sécuriséCarte, Paypal, 4x sans frais
Caractéristiques
Volume0.7 L
Degré62.1 °
TypeSingle Malt
DistillerieBruichladdich
PaysEcosse
RégionIslay
Âge5 ans
VieillissementPedro Ximénez & Bourbon
TourbeTrès tourbé
SpécificitésBrut de fût et non filtré à froid
Référence24863

Les whiskies tourbés d'Islay affichent généralement entre 30 et 45 ppm*, le premier Octomore, le 1.1 sorti en 2007, mesurait la tourbe à 131 ppm. La dernière version en date, la 6.3, est à 258 ppm…


Jim McEwan de la distillerie Bruichladdich raconte la philosophie avec laquelle la distillerie a élaboré les whiskies Port-Charlotte et Octomore : "Quand j’ai demandé à Bairds, notre malterie d’Inverness, de nous tourber l’orge à l’extrême, c’était par curiosité. Pour voir. J’avais en tête le goût du saumon fumé à froid, très, très lentement. Et je voulais appliquer cela au whisky. L’orge a mis cinq jours à sécher… Par la suite, je n’ai jamais demandé à pousser le niveau de tourbe, cela s’est fait comme ça. C’est comme les vagues sur la mer, vous ne voyez pas toujours arriver les plus grosses."


Fait rare en Ecosse, la distillerie Bruichladdich (prononcer « bruk-ladie ») utilise une cuve de brassage à ciel ouvert. Ses alambics en forme d'oignon ont une base très plate et un corps élancé. Lors de la distillation, les vapeurs d’alcool montent très lentement, conférant au whisky élégance et finesse.


Au fil des éditions, Octomore déploie toujours plus de profondeur d'arômes sous les notes tourbées. Donald MacKenzie qui gère Octomore pour le compte de la maison Dugas en France, estime que " Octomore est un whisky technique, un défi, très tourbé, gras et puissant, et pourtant très fin. Il est rare. Excessif. Exceptionnel."


Les versions d'Octomore sont répertoriées par deux chiffres séparés d’un point, dont le premier indique le batch (cuvée), 6 à ce jour. Le 1 en second chiffre est une référence à la maturation du whisky pour 100% en fûts de bourbon. Le 2 est un assemblage de plusieurs types de fûts. Le chiffre 3 apparu en 2014 sur l'édition Octomore 6.3 signale l’utilisation d’une orge d’Islay.


*PPM - parties par million - de composés phénoliques, mesurent l’impact de la fumée huileuse de la tourbe qui se dépose sur l’orge germée pendant son séchage. Plus ce temps est long et plus la valeur des ppm est conséquente. Un whisky Islay déjà bien tourbé se situe aux alentours de 40-50ppm. Mais n’oublions jamais les particularités de chaque distillerie pour ce qui est du ressenti en bouche du whisky.

Caractère : les fûts PX apportent un style luxueux de fruits secs, doux et riche. Cela se superpose à merveille avec les riches phénols et les légères notes marines.

Couleur : cuivre poli clair.

Nez : de légères notes du Sherry de figue, de raisin sec et de dattes avec du charbon de bois, des notes fumées de cirage de bottes donnent le ton à ce whisky. Des notes légères et fraîches de miel d'agrumes, des notes florales intenses de chèvrefeuille et de fleur d'oranger jaillissent du verre, puis le caramel noir, le chocolat au lait et la vanille du chêne ajoutent de la profondeur aux arômes. Céréales fumées, algues, huile de lin et tabac viennent au fur et à mesure que le whisky continue de s'ouvrir.

Bouche : fleurs de capucine poivrées, chocolat noir, fumée tourbée terreuse et ces fruits du sherry envahissent d'abord le palais. La fumée de tourbe et les fruits secs dominent, puis viennent le sucre d'orge et le chêne carbonisé, libérant ces riches notes de caramel et de tabac. Pâtisserie sucrée et céréales grillées, puis tourbe terreuse.

Finale : charbon de bois, suie et figues sèches. Citrons salés et chocolat amer.

Ce que les clients en pensent