Pull en laine

Nos pulls en laine sont des produits confectionnés dans des matières de qualités comme la laine aran, mérinos et lambswool.

Le saviez-vous ?

Le mot pull vient de l’anglais "pull-over" qui signifie "tirer par-dessus" et désigne la manière dont le vêtement est enfilé puisqu’il ne possédait ni fermeture-éclair ni bouton.

Le pull fait partie intégrante de nos gardes robes depuis des dizaines d’années, que ce soit en hiver, en été ou à la mi-saison, il reste le vêtement phare de toutes les saisons. Il peut être porté à l’intérieur comme à l’extérieur et pour toutes occasions.

Parmi les matériaux les plus utilisés pour confectionner les pulls, on retrouve la laine. Que ce soit la laine mérinos, la laine vierge ou la laine d’agneau (lambswool), elles apportent toutes leurs particularités aux pulls confectionnés.

Nos pulls sont produits par des marques reconnues et de qualité telles que Inis Crafts, Aran Woollen Mills ou encore Out of Ireland.

Il y a plusieurs choses à savoir sur le pull irlandais. Les qualités du pull Aran se rapportent à l’île à laquelle il doit son nom, l’île d’Aran.

La laine utilisée pour fabriquer ces pulls est 100% naturelle et respirante tout en gardant sa propriété connue d’isolant thermique. Ce pull peut absorber l’humidité, environ 30 % de son poids, avant d’être mouillé.

Vous pouvez associer votre pull en laine avec un jean bleu ou noir pour une tenue décontractée à porter le week-end. Pour compléter votre tenue, ajoutez une paire de baskets basses. Pour un look 100% britannique, associez votre pull en laine avec un Duffle-Coat en hiver.

La petite histoire de la laine mérinos

La laine mérinos provient d’une race particulière de mouton appelé le mouton mérinos. Originaire d’Afrique du Nord, ce type de mouton est arrivé en Espagne pendant le moyen-âge puis s’est rependu partout dans le monde, de l’Amérique du Sud, en passant par l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Asie, et même la France. Les poils du mouton mérinos sont connus pour être très fins compte tenu de leur toison dense. Ce type de laine à également l’avantage d’être 100 % naturelle, sans traitement chimique. Il suffit d’un peu d’eau, d’air et d’herbe au mouton mérinos pour reproduire annuellement une nouvelle laine, il s’en suit une récolte saine par l’Homme.

La petite histoire du lambswool

Tout d’abord, le mot lambswool, en français veut dire laine d’agneau, cette laine est la première tonte de l’agneau vers l’âge de sept mois d’où ses caractères très léger, court et fin.

En effet, les premiers agneaux auraient été élevés au Moyen-Orient il y a plus de 12 000 ans. Ils étaient élevés à des fins alimentaires mais très vite, cette laine d'agneau a été consacrée à la confection de vêtements : un morceau de laine d'agneau servait à se vêtir et à s'isoler du froid pendant l’hiver.

Quelques conseils pour l’entretien de votre pull en laine

Pour un lavage à la main, vous aurez besoin :

•    Une bassine contenant de l'eau tiède (pas plus de 30°)
•    Une lessive pour laine spécialement adaptée au lavage à la main
Faites tremper votre pull en laine dans l'eau tiède pendant une vingtaine de minutes. S'il y a une tâche à enlever, frottez doucement le pull entre vos doigts dans l'eau savonneuse. Procédez délicatement, sinon votre pull risque d'être bouffant.

Rincez-le ensuite à l'eau froide jusqu'à ce que la lessive ait disparu.

Une fois votre pull en laine lavé, ne l'essorez pas car cela endommagerait le tricot. Posez-le à plat contre la paroi de la baignoire ou de la douche et exercez une légère pression sur le pull pour que l'eau s'écoule. Enroulez-le ensuite dans une serviette sèche pour absorber les dernières gouttes d'eau. Enfin, posez votre pull en laine à plat sur une serviette et laissez-le sécher à l'air libre.

Pour un lavage à la machine :

Avant de mettre votre pull en laine dans la machine, vous devez d'abord vous assurer que votre machine propose un programme spécial laine. La température de lavage ne doit jamais être supérieure à 30°, sinon votre pull va rétrécir ou se déformer.

Une fois que le pull en laine a été lavé, retirez-le tout doucement de la machine et laissez-le sécher à l'air libre en le posant sur une serviette.

Dès que le pull est sec, si vous trouvez des bouloches, ne les retirez pas à la main, mais limez-les délicatement à l'aide d'un rasoir.

Haut de page