Bonjour, que pouvons nous faire ?

Togouchi 18 ans 70cl 43.8°

Distillerie : Chugoku-jozo / Pays : Japon / Référence : 22868

La distillerie Chugoku-jozo propose avec le Togouchi 18 ans une expérience riche et complexe. Résultat d'un assemblage de whiskies écossais et canadiens vieillis en fûts de chêne durant plus de dix-huit ans au cœur de la région montagneuse de West Chugoku au Japon, ce blended whisky offre une texture riche et ronde avec une palette aromatique aux notes intensément boisées et épicées.

Togouchi 18 ans est une belle expression japonaise, résultat de tout le savoir-faire des maîtres assembleurs de Chugoku Jozo.

183,33 €

Livraison gratuite dès 120 €Tout savoir sur les tarifs
Paiement sécuriséCB, Paypal, téléphone

Caractéristiques

Volume0.7 L
Degré43.8 °
TypeBlended Whisky
DistillerieChugoku-jozo
PaysJapon
Âge18 ans
VieillissementFûts de chêne
TourbeNon tourbé
PackagingBoîte Carton
Référence22868

Le whisky Togouchi est réalisé par la distillerie Chugoku Jozo. Créée en 1918 au coeur d'une région montagneuse située non loin de la ville d'Hiroshima, Chugoku Jozo a commencé par produire des sakés et des shochus et s'est tourné vers l'assemblage et le vieillissement de whisky quand ce dernier a été popularisé dans l'Empire du soleil levant.


Les whiskies de malts et de grains entrant dans la composition du Togouchi proviennent ainsi d'Ecosse et du Canada et la distillerie Chugoku Jozo assure les opérations de vieillissement, d'assemblage et d'embouteillage au Japon.


La gamme Togouchi est vieillie dans un lieu unique situé au cœur de la région montagneuse de West Chugoku. Unique car c’est dans un tunnel d’une longueur de 387 mètres, creusé dans les années 1970, que les fûts sont entreposés. La température à l’intérieur y est constante, 14°C tout au long de l’année, ce qui fait de ce tunnel un lieu idéal pour le vieillissement des whiskies. L'eau de source puisée au coeur des montagnes du parc naturel de Sandankyo est utilisée pour la dilution du whisky lors de l'embouteillage.


L’histoire du whisky japonais commence avec l’odyssée de Masataka Taketsuru, qui a passé deux ans en Ecosse après la première guerre mondiale pour se former à la distillation. A son retour, Shijiro Torii, fondateur de Suntory s’appuie sur son savoir-faire pour construire la distillerie Yamazaki en 1924. Taketsuru prendra son indépendance pour fonder sa propre société, Nikka. Le véritable boom du whisky au Japon apparaît après la Seconde Guerre Mondiale. Les japonais se mettent alors à apprécier le whisky.

Couleur : or clair.

Nez : notes douces et fruitées de grenade, poire ainsi que des arômes de caramel et une pointe légèrement citronnée.

Bouche : riche et maltée, elle s’ouvre sur un profil plutôt épicé et boisé qui s'associe harmonieusement à des arômes fruités de pêche, cerise et noix de muscade.

Finale : elle se prolonge sur des notes légères et épicées.

Ce que les clients en pensent